PAGE D'ACCUEIL ACTUALITÉS ARTISTES CONCERTS AUDIO MAGASIN EN LIGNE LIENS LEJOS INFO PRESSE
 

 

4/10/10 - Lejos Discos vous présente le première Lp de Quiet Stars: "L'équateur de Quiet Stars".

A-side
de noorderwind
le déséquilibre I
le déséquilibre II
le déséquilibre III
adagio religioso

B-side
quiet nights
été fertile / vruchtbare zomer


- «... le vent du nord va vers le sud...
- vent du nord... emmène-moi
- et moi aussi »

À mi-chemin entre l'Adamo de "Les filles du bord de Mer" et un Freddy Mercury imbibé de Duvel, "De Noorderwind", grand cru 2010 des Quiet Stars -qui se concentrent dans la création d'un morceau par an- c'est 9 minutes d'opérette et d'histrionisme, un tourbillon de voix, de langues et de souffles, avec lesquelles démarre le premier album de ce mystérieux groupe bruxellois.

Avec "Le déséquilibre", l'expérience est pleinement surréaliste: ça raconte l'histoire d'une
serveuse excédée, plateau en main, working-class hero anonyme de notre temps, qui se bat entre
la dépression et la lévitation:

«... je ne touche plus le sol / je crois bien que je m'envole
je tiens cette bière / et j'voudrais tant avoir l'air fière
je tiens cette bière / et j'vois bien qu'je vais la foutre en l'air... »

Le dernier titre de la face A est une interprétation de l' "Adagio Religioso" du Concerto pour
piano n° 3 que Béla Bartók composa -mourant- pour sa femme et qu'il laissa inachevé.

Dans la face B, les Quiet Stars déploient leur show bossanovesque et rassemblent leurs
morceaux les plus tropicaux: "Quiet Nights" une version hautement bizarroïde du "Corcovado" de Tom Jobim et le sensuel et robotique "Été fertile-Vruchtbare zomer" qui fera vibrer les fans de Jimi Tenor.

Quiet Stars est le secret le mieux gardé de Bruxelles: la plupart de leurs performances ont servi à
animer fêtes de copains, mariages, anniversaires -Felix Kubin les a amené jouer à l'Atomium pour
le sien- galeries d'art et happenings: imaginez une Factory version Belge, ils en seraient le groupe
fétiche. Ou bien imaginez simplement Marcel Broodthaers aux côtés de Jacques Brel sur la plage
de Copacabana et vous vous retrouverez dans le monde magique où résident les Quiet Stars.

Lejos Discos, 12” LP. vynile blanc.
Tirage: 300 copies
Référence: lej 014
Date de sortie: 4 octobre 2010
Prix: 13€ (+ frais de port)

Magasin Lejos Discos>>


 
 

18/12/09 - Lejos Discos vous présente l'édition vinyle du nouveau album de Frànçois and the Atlas Mountains "Plaine inondable".



Frànçois and the Atlas Mountains “Plaine inondable”

A-side
Friends
Be Water (Je suis de l’eau)
Wonders
Moitiée
Remind
B-side
Do You Do
Otages
Nights = Days
Years of the Rain
Pic-Nic

Lejos Discos, 12” Gatefold LP, vinyle translucide.
Tirage: 500 copies
Référence: lej 012
Date de sortie: 18 décembre 2009
Prix: 14 € (+ frais de port)


Magasin Lejos Discos>>


 

10/7/09 - Frànçois: "Her River Raves Recollections"



Frànçois and the Atlas Mountains “Her River Raves Recollections”

Lejos Discos, Stich-Stich, 10” (avec code de téléchargement)
Tirage: 300 copies
Réf.: stitch017 – lej 011
Date de sortie: 10/7/09
Prix: 9€ (+ frais de port)

Side A
1. Royan
2. One Voice in the Noise
3. The Long Journey
4. Peaux Rouges

Side B
1. Cachou
2. Allons à la Piscine
3. Kitchens and Dictionaries
4. Nights = Days
5. So Many Nos


(en espagnol, version française bientôt disponible)

Saintes es una ciudad pequeña al Suroeste de Francia. En tiempos de los romanos era una ciudad de cabecera que dominaba el río Charente: el lugar donde, con marea alta, las aguas del Océano Atlántico se adentran más hacia el interior. Un lugar mecido por las aguas, donde se encuentra la casa materna de François, en el límite con los bancales del río. Es allí donde se crió, y donde, como muchos adolescentes en los 90, cruzaba a veces los campos en torno a la ciudad para asistir a las raves, dejándose guiar por los ritmos invisibles que animaban las noches de los sábados.

El río crece cada invierno, cuando las lluvias se unen al deshielo, hasta convertirse en un lago. Y cada verano se puede disfrutar de baños diarios en sus refrescantes aguas. Desde casa de François se puede ir en bicicleta a las localidades de Pont l'Abbé (también al borde del río, de donde proceden las fotos de la portadas), tan cercana como ir hacia Royan, la ciudad costera más próxima.



Ya con 20 años cumplidos François se mudó a Bristol, UK, desde donde empezó a difundir su música –tanto proyectos personales, como bandas y colaboraciones- a varios países, y donde se convirtió en miembro a tiempo parcial de los escoceses Camera Obscura, de la post-rock y bristoliana Crescent, la medio española Ray Rumours... Además sigue en contacto con su vieja banda Ladybird, con quienes ha actuado desde Marruecos hasta Nueva Zelanda. François se nutre de las aportaciones e inspiración de todos ellos.

El último grupo con el que colabora, los “Atlas Mountains”, es ni más ni menos que lo mismo, una banda de amigos con los que compartir conciertos, giras, y ratos entrañables que luego resurgen como melodías. François a menudo fantasea que algún día se llevará a toda esta troupe de allegados a pasar unas vacaciones en su pueblo; de momento, nos permite evocar con su música los paisajes de su infancia.


Magasin Lejos Discos

Ordering from UK? This
record is available from Stich-Stich.


 
 
5/7/09 - FRÀNÇOIS AND THE ATLAS MOUNTAINS "Her River Raves Recollections" 10” mini-lp:

Released this week and already a pop classic!!

 
28/11/08 - FRÀNÇOIS AND THE ATLAS MOUNTAINS "Brother ep"

On ignore quel charme poussa Frànçois à quitter la France pour Bristol, mais, en tout cas,
sa créativité n'a pas cessé de nous surprendre depuis lors. Ce fut notamment le cas lorsqu'il
accompagna sur scène des groupes comme Crescent ou Movietone, qui, tels de nobles
sherpas, prêtèrent plus tard main forte à sa formation des Atlas Mountains; il a écrit des
morceaux qui sont de magnifiques récits, où le langage brise tout genre de frontières: son
pop étant made in England, il a révolutionné le style avec naturel et réussi à faire regarder
depuis les anciennes falaises vers le continent avec admiration.

"Brother" aurait dû être le troisième album de Frànçois and the Atlas Mountains mais ne
fut jamais achevé. Cependant, le projet devait avoir quelque chose de prodigue -d'aucuns
sont allés jusqu'à le hisser au rang de best unreleased album of the year- pour qu'il finisse
par se matérialiser en ce “Brother EP”: cinq morceaux au son époustouflant et
magnifiquement édités en deux 7''.

Le premier vinyle démarre avec “The way to the Forest” : une bouffée d'air frais qui dérive en
une rafale de guitares et de claviers. Sur la face B, les voix de Markland Starkie (Sleeping
States
) et de Frànçois se rencontrent et s'entrelacent sur les accords de “Night Lights”, une
ballade sur l'amour en cadence tout bonnement magistrale.



Le deuxième vinyle propose tout d'abord “Tracey Emin”, un hit à la texture bubblegum qui
rend hommage à la lauréate du prix Turner et à son installation “My Bed”. Sur la même face
se trouve “Hiver”, une petite pièce pour piano où les touches semblent courir sur la neige
pour disparaître dans le terrier d'une hermine, ou, si vous préférez, une sorte d’aquarelle
tremblotante parmi Les Tableaux d'une exposition de Mussorgski. Le disque s'achève par un
joyeux “Woman Wearing Coats”, qui résume l'urgence, les mélodies, choeurs, éclat et
crescendos dont est imprégné tout le disque.


Frànçois s'est totalement impliqué dans l'élaboration de l' artwork, amenant deux instantanées tendres et fugaces de son album de famille pour la couverture et l'intérieur de la
pochette, et, pour le dos, un dessein qui rappelle Chagall. Il a également dessiné les inserts et en a même profité pour relooker le logo de Lejos Discos. Et tout ceci nous amène à sa
passion pour la peinture et à la facète plastique de son oeuvre: exposant actuellement à Bordeaux, Frànçois peint inlassablement, réalise des petits films d'animation de fabricaton
cent pour cent artésanale et produit un fanzine -Livre - avec du matériau issu de ses journaux. On en vient à se demander s'il s'agit d'un musicien qui peint ou bien d'un peintre qui fait de la musique.

Un artiste sans attaches, en tout cas, avec un son et un regard amples, frais et palpitants.

magasin lejos discos >>


L'équipe de Lejos Discos


Video de "Tracey Emin" par Raphaëlle Chovin. Un des titres disponibles sur "Brother ep".

 
19/6/08 - ARBOL, bande au complet, au Sónar 2008: Emilii Records showcase (en espagnol)

Texto extraído del programa del Festival:
"Pequeña delicadeza

El tiempo parece detenerse con Arbol. Su concepción del espacio se dilata entre capas de polirritmia preciosista y teclados y cuerdas llenos de nostalgia; el equilibrio perfecto entre los instrumentos acústicos y las posibilidades de la electrónica. Minimalismo y melancolía llevados a sus máximas capacidades expresivas de la mano de uno de los nombres más inquietos del panorama español, con multitud de proyectos paralelos, entre los que destacan instalaciones multimedia, bandas sonoras o el proyecto multimedia “Imaginary Soundtracks”, junto a Onionlab.


Editado por Lejos Discos y Emilii Records su tercer LP, “You Travelled my Heart Inside Out ", ha sido compuesto entre Barcelona, Londres y Tokyo y contará con una presentación muy especial en Sónar, con dos vocalistas, un violoncelo, visuales a cargo del austriaco Testphase y la batuta electrónica de Miguel Marín."

Jueves, 19 de Junio
Barcelona // Sónar Festival > SonarComplex
MACBA Museu d’Art Contemporani de Barcelona
C/ Montalegre, 5

Página oficial del Sónar >>

Para quienes podáis asistir: que disfrutéis del concierto y de todo lo bueno que Barcelona os ofrece durante los próximos días.
Que vagi bé.

El equipo de Lejos Discos

 

 

11/4/2008 - URSULA "Últimas caricias - The Misfits EP" 7” (200 copies numerotées)

La musique des Misfits est un vertigineux trou noir -latent et révulsif- qui aspire avec lui monstres trop humains et meurtriers en manque d'affection, et qui pourrait provenir de sources aussi infectieuses que des groupes comme Black Sabbath ou The Damned, les films de série B -genre Plan 9 from Outer Space ou Carnival of souls- ou encore des publications comme Zap Comix, Skull ou Amputee love... Des virus et des bactéries qui ont bercé des spécimens du gabarit des Misfits: ils sont à l'underground ce que la fougère au monde végétal: un fossil vivant



Il suffit de jeter un coup d'oeil à la pochette de cet EP pour constater l'attraction qu'exerce l'imagerie des Misfits sur Ursula. Mais la ressemblance purement explicite s'arrête là, car son paisible et perturbant "Últimas caricias - The Misfits EP" est plus qu'un hommage au groupe du New Jersey: il en est la sédation terminale, exécutée avec cette dextérité clinique dont ils avaient déjà fait preuve dans "Autoayuda emocional" (Lejos Discos, 2005). On n'en est pas moins surpris par la cadence si Royal Trux de "Last Caress", et par un "Soma Kinda Hate" lobotomisé et Badalamentien, tous deux sur la face A; surprenant aussi qu'ils aient pu passer de gourmets d'un punk effervescent à l'élaboration d'un menu dans lequel un festin de carpaccio humain, de délicieux intestins et de poumons en métal se transforme en charcuterie fine, en nouvelle cuisine, en dîner pour deux.

On tourne le disque, et l'arpège en apesanteur de "Astro Zombie" assaillit les papilles; on croit partager la sensation que devait éprouver le dégénéré de Frank dans Blue Velvet en inhalant de l'oxyde nitreux: l'extase.

Anhelábamos su aliento desde hacía más de dos años, y este disco nos lo devuelve hirviente y deslizante como un azote, como un halo de vapor, como tomarse una sauna, vamos... te deja nuevo.


L' équipe de Lejos Discos


 

11/4/2008 - RIP John Balan: the legendary poor-cod eater cowboy.

John Balan était né à Seixo-Marín, comme la plupart de l'équipe de Lejos Discos.
Il a été l'exemple le plus épuré d'artiste outsider qu'on ait jamais connu:

Obituaire - El País (en espagnol)


Regardez le ciel: la nuite américaine de John Balan est fabuleuse.

 

03/2/2008 - listas 2007 (en espagnol)

Para los que disfrutéis de las listas de lo mejor del año, aquí os dejamos los resultados de nuestros artistas. Este año varias publicaciones y medios se han acordado de Lejos Discos.
A todos muchas gracias, y en especial a los fans de Arbol y Pumuky que con vuestro apoyo habeis conseguido auparlos al top of the pops . Destacar además que la revista go-Mag incluye
una canción de Pumuky en el CD recopilatorio que acompaña su presente número de febrero.

ARBOL
El “You travelled my heart inside out” de Arbol es para la revista Go-Mag el 4º mejor disco nacional del año. Mondosonoro lo sitúa como 7º mejor disco nacional de música electrónica.


PUMUKY
Mejor que nosotros lo resume David Giménez. uno de los componentes de Pumuky, en el mensaje que nos ha hecho llegar:

“Queríamos compartir con vosotros las ultimísimas buenas nuevas de PUMUKY.
 
La 1ª
El texto que acompaña nuestro tema en el CD recopilatorio de la revista Go-Mag con los mejores temas nacionales del 2007 (recordamos que “El eléctrico romance...” ha sido escogida entre
las 15 mejores canciones nacionales del 2007 en esta revista) :
 
Pumuky - El eléctrico romance de Lev Termen y la diva del éter:
Si GO hubiera tenido sección de mejor EP nacional, ese premio, sin lugar a dudas, se lo habría llevado el precioso mundo interior de los Pumuky de Jaír Ramírez. Detrás de
tan rocambolesco título se esconde uno de los temas más hermosos de 2007, que nos ha dejado una gran cosecha nacional. Las calles, sabias ellas, ya están exigiendo que
se estiren en formato largo.

La 2ª
Ayer Julio Ruíz, en su programa Disco Grande de Radio 3, dio la lista de mejores canciones nacionales del 2007.
El farero de Ushuaia , aparece como 3ª mejor canción nacional del año según los oyentes de su programa, sólo superada por las de Nacho Vegas & Christina Rosenvinge, y Los Planetas.

Esta nueva mención se suma a la ya cosechada en ROCKDELUX (3er mejor EP/SGL nacional del año 2007).
Estamos de enhorabuena y queremos compartirlo con vosotros.
Gracias.
Abrazos y besos.”

Y no nos olvidamos de los hipsters de La nadadora que también situaron a Pumuky en sus listas.



URSULA, pese a no haber publicado disco durante 2007, protagonizarán sin ninguna duda los próximos meses con “Últimas caricias”, su inminente EP de versiones de los Misfits. Más noticias en breve. Stay tuned.

El equipo de Lejos Discos

 

23/11/2007 - Arbol "You travelled my heart inside out"

Salut,

Le troisième album de Arbol, "You travelled my Heart Inside Out", est dans les bacs, et Miguel Marín (aka Arbol) poursuit sa route, que l'énigmatique densité de son précédent album n'a pas réussi a barrer. Alors qu'une clairière dans "Dreams made of paper" (Lejos Discos, 2005) nous obligeait à nous attarder sur des morceaux qui nous éclairaient d'une soudaine et merveilleuse lumière zénithale avant de reprendre un chemin moucheté, le parcours de choix de "You travelled my Heart Inside Out" s'ouvre comme un delta vers de nouveaux et vastes pâturages, qui trempent les pieds de la ville dans un bain de quiétude.

Pour ce nouvel album, Miguel s'est entouré de Suzy Mangion, de D-fried et de la chanteuse japonaise Eri Makino. Enregistré à Londres, Barcelone et Tokyo entre 2004 et 2007, "You Travelled my Heart Inside Out" confirme le rôle crucial que joue Miguel Marín dans le développement des bandes originales imaginaires en tant que genre autonome, et reprend les influences qu'a subi la musique de Arbol en changeant de localisation: trois villes totalement différentes, trois façons de percevoir la musique et la vie.

Merci,
L' équipe de Lejos Discos

 

05/11/2007 - Pumuky "Los exploradores perdidos"

Avis aux navigateurs,

Le nouvel album de Pumuky "Los exploradores perdidos" sort cette semaine sous le label Lejos Discos.

Du brouillard naissent des sons qui, tels un voile, enveloppent le vaisseau piloté par l'artiste Canarien Jaír Ramírez.
S'étant définitivement égaré de sa route de cabotage insulaire, Pumuky se sert des anciennes cartes de navigation -comme le prouve l'extraordinaire pochette signée Burnao- pour guider l'introspection. Il ne s'agit pas d'un voyage métaphysique Conradien, mais de traverser une tempête d'érotisme et ne pas perdre l'esprit dans le calme qui accompagne le désenchantement.

Il y a beaucoup à découvrir dans ce disque à la dérive, et des navigateurs avec de l'instinct pour composer un cocktail d'horizons , telles que David Cordero de Ursula, Abraham Boba, ou Pedro Cantudo de Jubilee et Limousine. Tous sous le commandement du capitaine Pumuky, dont le voyage prend corps en cinq chansons spectrales et pleines de tendresse.

Les explorateurs semblent effectivement perdus, mais nous n'en restons pas moins entre de bonnes mains.





Merci
L'équipe de Lejos Discos.

 

12/6/2007 - Frànçois and the Atlas Mountains. Tournée européenne.

Bristol est une ville de 400.000 habitants du sud-est de l'Angleterre. C'est une jolie ville, cultivée, vivante, humide, torride... portuaire. Impliquée dans l'apogée du commerce d'esclaves elle fut, au XVIIIe siècle, le hub de cette exécrable industrie.
Quelques siècles plus tard, ce n'est plus les larmes et le sang versés par ces malheureux mais la sueur de la jeunesse qui se répand sur les dancefloors les plus fertiles de la côte nord-est atlantique. Et Bristol de redevenir un hub d'esclaves planétaire, prisonniers du rythme, marqués, tantôt s'enflammant pour les nouvelles formes de Reprazent, tantôt enchaînés aux brouillards de Third Eye Foundation, Amp, Flying Saucer Attack, Crescent, ou encore Movietone.

On ignore lequel de ses charmes à poussé Frànçois à quitter la France pour Bristol en septembre 2003, mais, en tout cas, sa créativité n'a pas cessé de nous surprendre depuis lors. Ce fut le cas lorsqu'il accompagna sur scène des groupes comme Crescent ou Movietone, qui, tels de nobles sherpas , prêtèrent plus tard main forte à la formation de ses Atlas Mountains; il a écrit des morceaux qui sont de magnifiques récits, où le langage brise tout genre de frontières: s'agissant de pop made in England, il se fait que les français des îles ont dernièrement littéralement   révolutionné le style - il suffit de contempler l'Arsenal de Wenger - et réussi à faire regarder, depuis les anciennes falaises, vers le continent avec admiration.

Frànçois est par ailleurs un excellent réalisateur de films d'animation, ce que vous aurez tout lieu d'apprécier lors de la série de concerts qui nous l'amènent en Espagne, France, Belgique, Allemagne, Danemark, Suède et Norvège dans le cadre d'une tournée en compagnie d' Adrien Orange (ex Thanksgiving , Portland, K records) et de plusieurs membres des Old Time Relijun, ni plus ni moins, pour compléter le line-up.

Lejos accompagnera la tournée européenne de Frànçois and the Atlas Mountains par l'édition du EP "Tour de France" : un avant-goût de ce qui sera son prochain album, à sortir après l'été. Même date pour le très attendu retour de Arbol, pour le nouveau Ursula et leurs morceaux des Misfits revisités, ainsi que pour la sortie du premier album de Pumuky sur Lejos Discos. À suivre.

 

7/3/2007 - Festival Sonar

SonarOnline: Entretien avec Arbol. es en

 

 

 

LEJOS DISCOS. Galice, Espagne. Contact: info @ lejosdiscos.com